Vélos connectés: la solution pour mettre fin aux vols?

Sur le nouveau Stromer ST2, le klaxon s'actionne lorsqu'on essaie de le voler.
Sur le nouveau Stromer ST2, le klaxon s'actionne lorsqu'on essaie de le voler. - © C.Biourge - RTBF

Depuis ce jeudi, et jusqu'à dimanche, le Salon de l'Auto de Bruxelles propose à ses visiteurs de découvrir les dernières nouveautés en matière de mobilité urbaine. Tout un palais (le Palais 10) est ainsi consacré à la thématique.

Les objets connectés y sont présentés en nombre et parmi ceux-ci le dernier modèle de vélo électrique de la marque suisse Stromer : le ST2. Un vélo électrique, haut de gamme, vendu essentiellement dans une version speed pedelec (l'assistance électrique continue de fonctionner au-delà de 25 km/h) et disponible avec deux choix de batterie (trois, si on compte l'ancienne version) permettant une autonomie jusqu'à 180 km (en fonction du niveau d'assistance utilisé en roulant). Le tout pour un poids de 27 kg. 

Mais la particularité de ce Stromer est qu'il est équipé d'une fonction anti-vol grâce à une carte data intégrée et programmée dans le vélo. Un système que l'on peut facilement relier à son smartphone et qui a déjà prouvé son efficacité comme nous l'explique Frank Rombaut, son revendeur :

Un système très simple d'utilisation comme on peut le voir dans cette vidéo :

Reste que tout cela n'est pas à portée de toutes les bourses. Comptez entre 5.200 euros et 10.990 euros pour ce vélo.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK