Vaste affaire de fraude dans le football belge et européen: les auditions continuent ce matin

Herman Van Holsbeeck a été entendu par le juge d'instruction. Mogi Bayat doit être entendu.
Herman Van Holsbeeck a été entendu par le juge d'instruction. Mogi Bayat doit être entendu. - © JASPER JACOBS - BELGA

Le football belge est à nouveau suspecté de fraude et de blanchiment. Une enquête commencée à la fin de l'année dernière a abouti à de nombreuses perquisitions en Belgique et à l'étranger. 25 personnes ont été interpellées. Il s'agit d'agents, d'entraîneurs, d'arbitres ou encore d' administrateurs de clubs.

Ce jeudi matin, il s'agit de procéder aux auditions de toutes ces personnes pour confronter les points de vue. Certains ont déjà été interrogés et relâchés : c'est le cas de l'ancien manager d'Anderlecht Herman Van Holsbeek. De son côté, l'entraîneur du club de Bruges, Ivan Leko, a passé la nuit à la police judiciaire fédérale d'Hasselt. Il sera présenté aujourd'hui au juge d'instruction.

Le juge d'instruction n'a pas eu le temps d'entendre tout le monde. Car il y en a du monde, notamment Mogi Bayat, l'un des agents de joueurs les plus influents du pays, mais aussi deux des meilleurs arbitres belges. Il y a aussi plusieurs dirigeants du club de Malines et deux journalistes flamands qui suivent le club.

Notons encore qu'une femme figure parmi les personnes interpellées : il s'agit de l'épouse de l'agent de joueurs Velkovic.

L'enquête porte sur des faits de blanchiment, de fraude et de possibles matchs truqués. Il faut toutefois rester prudent. Le parquet fédéral communiquera plus de détails aujourd'hui.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK