Vague de sécheresse en Europe, le Cercle arctique prend feu

Incendies en Suède
2 images
Incendies en Suède - © MAJA SUSLIN - AFP

Alors que la Suède combat actuellement les feux de forêt les plus importants de son histoire, c'est tout le Cercle arctique qui vit un été particulièrement chaud et sec, engendrant des incendies anormaux et préoccupants.

Le Cercle arctique correspond à la latitude 66° 33' N, une frontière invisible au-delà de laquelle on peut observer, en été, au moins une journée où le soleil ne se couche pas (et inversement en hiver). Des pays comme la Suède, la Norvège, la Finlande, le Danemark (avec le Groenland),  le Canada et la Russie ont une partie de leur territoire au-delà de ce cercle.

Sans grande surprise, les températures n'ont pas l'habitude de grimper très haut dans ces régions. Mais ces derniers mois, le thermomètre a une fâcheuse tendance à se hisser au-dessus des normales. En novembre, les températures journalières ont dépassé de près de 20°C la moyenne. Une tendance qui a continué début de l'année, à tel point qu'il a parfois fait plus chaud dans le cercle polaire que dans certaines régions européennes plus au sud cet hiver.

Cet été, les records de températures continuent, les pays scandinaves dépassant les 30°C dans leurs régions septentrionales... causant des feux de forêt très inhabituels de par leur étendue. L'Union européenne, qui apporte son aide à la Suède pour combattre les incendies, a confirmé que de nombreux feux avaient lieu en dehors des zones où les incendies sont fréquents (typiquement la région Méditerranéenne).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK