La vidéo choc de l'abattage de vaches en gestation qui émeut la France

Vaches en gestation abattues et veaux jetés: une association dénonce
Vaches en gestation abattues et veaux jetés: une association dénonce - © Tous droits réservés

Une association française de défense des animaux a diffusé jeudi des vidéos choc révélant l'abattage de vaches en gestation dans un grand abattoir municipal, une pratique légale mais qu'elle conteste.

L'association L214, qui milite pour le bien-être animal et l'abolition de la consommation de viande, a multiplié ces derniers mois la diffusion d'images montrant différents cas de maltraitance animale dans des abattoirs en France, ce qui a conduit à des inspections.

Les nouvelles vidéos, tournées clandestinement par un employé de l'abattoir de Limoges, dévoilent que des vaches portant des veaux prêts à naître sont abattues, selon L214.

Or "il est interdit de transporter des vaches au-delà du huitième mois" de gestation, a affirmé à l'AFP Brigitte Gothière, porte-parole de l'association.

Selon elle, les veaux figurant dans les vidéos "ont entre huit et neuf mois" de gestation car ils ont déjà des poils.

L'association a porté plainte contre X contre l'abattoir, le plus grand de France (300 à 500 bêtes par jour, 80 employés), pour cette pratique.

Ni la mairie, ni la direction de l'abattoir, interrogées par l'AFP, n'avaient réagi jeudi à la mi-journée à ces images et à ces accusations.

Le quotidien français Le Monde a diffusé une vidéo (attention, certaines images peuvent choquer):
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK