Vaccination : avant l'hiver, combiner Covid et grippe saisonnière, une "double vaccination" pour soulager les hôpitaux

La période des frimas arrive et avec elle, le retour de certaines maladies bien connues. L’an dernier, nous y avons échappé. La cause ? Des gestes barrières contre le coronavirus. Masques, distanciation sociale et mains bien propres. Cette année, le monde médical craint notamment un retour des virus respiratoires, comme la grippe. Une offensive qui pourrait mettre à mal le secteur hospitalier. Dans le viseur, une conjonction (inédite) de quatre épidémies : grippe, bronchiolite (du nourrisson, notamment), gastro-entérite et covid-19.


A lire aussi : Grippe et coronavirus : Frank Vandenbroucke s’inquiète de "la possibilité d’avoir deux épidémies un peu en même temps"


Contrer cela et empêcher un afflux de patients vers les hôpitaux, déjà sur la corde raide avec le coronavirus est donc nécessaire. Le ministre de la Santé l’a d’ailleurs rappelé récemment : "Une épidémie de grippe génère aussi des hospitalisations". Il est donc conseillé, notamment pour les plus de 65 ans, de combiner les vaccins. Grippe saisonnière et 3e dose (ou " booster ") contre le coronavirus. La grippe arrive généralement vers fin décembre, début janvier, mais rien n’empêche d’ores et déjà de s’y préparer. "Les deux ensemble, c’est une épidémie de trop" justifiait Frank Vandenbroucke.

 

 

Reportage dans notre 13 heures :

Synergie

C’est assez simple. Et en région bruxelloise, cela est désormais possible depuis ce lundi 1er novembre. Les personnes qui le désirent peuvent se faire vacciner en même temps contre la grippe et le covid dans les centres de vaccination de Molenbeek, Pacheco et Woluwe-Saint-Pierre.

Concrètement, les personnes qui le souhaitent doivent apporter leur vaccin contre la grippe. Celui-ci est injecté dans le bras gauche. Le vaccin anti-Covid, lui, est inoculé dans le droit, ce afin de faciliter le suivi des éventuels effets indésirables. Les deux vaccins sont enregistrés dans les centres de vaccination. "C’est comme si c’était fait chez un médecin traitant" souligne Viviana Minichini, médecin au centre Pacheco, à Bruxelles-Ville.

La vaccination grippale ne peut être réalisée que lors d’une vaccination contre le Covid, insiste-t-on du côté de la Cocom. "Cette synergie de vaccinations permettra aux citoyens d’être mieux protégés contre ces deux virus durant l’automne et l’hiver".

2 images
Image d’illustration © Tous droits réservés

Des craintes ?

La population fragile pour la grippe est notamment la population âgée. Maladie saisonnière, elle peut se compliquer et engendrer des pneumonies chez les personnes non-vaccinées âgées. Mais doit-on craindre l'injection des deux doses simultanément? Pas le moins du monde, comme l'explique Viviana Minichini :

 

Il y a du stock


A lire aussi : Covid-19 : vers une 3e dose de vaccin généralisée à tous les Belges ? Voici les arguments pour et contre


Pour le moment, les candidats à la double vaccination seraient peu nombreux. On estime notamment au centre Pacheco qu’une dizaine de personnes sur les 900 vaccinées chaque jour viennent avec leur dose de vaccin antigrippal. Rappelons que ce vaccin est disponible en pharmacie, pour tous et sans prescription. Il est remboursé pour les personnes à risque et les plus de cinquante ans.


A lire aussi : Le vaccin contre la grippe est disponible dans les pharmacies : craint-on une épidémie ?


Entre 2 et 8% de la population contracte la grippe chaque année (hormis l’an passé, donc). Parmi les malades, 10% font face à des complications nécessitant une hospitalisation. 2000 décès sont à déplorer chaque année, soit environ 10% des personnes hospitalisées.

Les autorités du Royaume ont pris les devants, et 3,78 millions de doses du vaccin de la grippe 2021 ont été commandées. C’est presque un million de doses supplémentaires par rapport à l’an dernier.

Reportage du 25 octobre :

Grippe et covid

Les deux virus font partie de familles virales différentesLes symptômes entre les deux maladies sont similaires. On y retrouve la toux, l’écoulement nasal, les maux de gorge, la fièvre, les maux de tête et la fatigue. Les deux maladies peuvent s’avérer mortelles. L’incubation, elle, est différente. Entre 1 et 3 jours pour la grippe saisonnière, de 3 à 5 jours (parfois jusqu’à 14 jours) pour le coronavirus.


►►► À lire aussi : Coronavirus : fièvre, globules blancs, une étude dévoile les différences entre grippe et Covid


Selon l’OMS, il est possible d’attraper les deux maladies en même temps. Une Organisation Mondiale de la Santé qui rappelle que le moyen le plus efficace de prévenir l’hospitalisation et les formes graves du covid-19 et de la grippe est la vaccination avec les deux vaccins. Le moyen aussi de prévenir un possible engorgement du secteur hospitalier en cas d'épidémie sévère de grippe cet hiver.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK