Vaccin contre le covid : GSK commence la production d'adjuvant en Belgique

Vaccin contre le covid : GSK commence la production d’adjuvant en Belgique
Vaccin contre le covid : GSK commence la production d’adjuvant en Belgique - © © JUAN MABROMATA - AFP

C’est un pas de plus vers un vaccin pour lutter contre le coronavirus, et c’est en Belgique que ça se passe. À Wavre plus exactement, dans l’unité de production "vaccins" du géant pharmaceutique GSK. Le laboratoire lance aujourd’hui la fabrication d’un adjuvant, une composante importante d’un candidat-vaccin, qu’il est en train de développer, contre le covid-19.

Augmenter l’efficacité du vaccin

Cela faisait des mois que cet adjuvant était testé, filtré, formulé dans le centre de recherche et développement de Rixensart. Le premier lot est à présent prêt. Il sera donc ajouté au futur vaccin pour stimuler une réponse immunitaire chez le patient ce qui entraînera la protection contre le virus. L’ajout de cet adjuvant devrait également permettre de diminuer la quantité d'antigènes par dose et donc réduire le nombre d’injections.

"Ceci pourrait donc permettre de produire plus de doses de vaccin pour protéger un plus grand nombre de personnes plus rapidement" annonce GSK dans un communiqué de presse.

Un milliard de doses d’ici un an

L’entreprise pharmaceutique prévoit de produire un milliard de doses d’adjuvant d’ici la fin de 2021, notamment à Wavre. Ces doses seront utilisées pour le vaccin de GSK en tant que tel mais aussi par d’autres laboratoires qui développent le leur en parallèle.

Le responsable de GSK Vaccines en Belgique, Patrick Florent, se réjouit de cette nouvelle étape franchie, "c’est un moment de grande fierté pour tout le monde chez GSK et une reconnaissance du travail déterminant réalisé par tous nos collaborateurs au cours des derniers mois. Avec cet adjuvant pandémique, nous mettons tout en œuvre pour rendre un vaccin contre le COVID-19 disponible le plus rapidement possible".

Vaccin pour la Belgique début 2021

GSK et son partenaire dans le développement de ce vaccin, Sanofi, ont déjà conclu des accords de vente pour un total de plus de 732 millions de doses dont 300 millions pour l’Union Européenne.

En ce qui concerne la Belgique, le Ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, annonçait début de semaine au Parlement que notre pays devrait recevoir au premier trimestre de l’an prochain les premiers vaccins grâce aux commandes de millions de doses passées notamment par le biais de la Commission européenne.

Vaccin contre le covid: JT du 04/11/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK