Vaccin anti-coronavirus : Pfizer confirme un ralentissement des livraisons fin janvier

Vaccin anti-coronavirus : Pfizer confirme un ralentissement des livraisons fin janvier
Vaccin anti-coronavirus : Pfizer confirme un ralentissement des livraisons fin janvier - © CLAUDIO REYES - AFP

Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de faire des modifications dans le processus de production et ainsi augmenter la cadence pour les semaines suivantes.

"Pfizer travaille d’arrache-pied pour livrer plus de doses que prévu initialement cette année avec un nouvel objectif déclaré de 2 milliards de doses en 2021", explique à la RTBF Marie-Lise Verschelden, responsable de communication de Pfizer Belgique.


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique : au 13 janvier, 49.847 personnes ont reçu la première dose du vaccin


Pour ce faire, Pfizer doit "élargir ses opérations de production, précise-t-elle. Dans le cadre des améliorations normales de la productivité pour augmenter la capacité, nous devons apporter des modifications au processus et aux installations, ce qui nécessitera des autorisations réglementaires supplémentaires", ce qui aura donc un impact sur les livraisons entre fin janvier et début février, ajoute Marie-Lise Verschelden. Elle assure toutefois que "si cela aura un impact temporaire sur les livraisons de fin janvier à début février, cela permettra surtout d’augmenter considérablement les doses disponibles pour les patients à la fin février et en mars."

Pfizer n’a pas en revanche précisé si les retards de livraison de son vaccin, développé en collaboration avec le groupe allemand BionTech et autorisé dans plusieurs pays à travers le monde, ne concernaient que l’Europe ou également d’autres régions.

Extrait de notre 19h30:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK