Vaccin anti-coronavirus : le CSS maintient la décision d’administrer deux doses aux personnes qui ont eu le Covid-19

Dans un avis qui paraîtra ce jeudi, le Conseil supérieur de la Santé (CSS) recommande de maintenir la vaccination totale pour toute la population en Belgique, y compris les personnes qui ont déjà été infectées par le Covid-19. "Cette vaccination ne pourra être effectuée qu’au plus tôt 14 jours après le rétablissement complet du patient symptomatique ou bien au plus tôt 14 jours après l’obtention du résultat positif d’une PCR si le patient n’a pas présenté de symptôme", précise le Conseil.

Une dose également possible

Plusieurs pays, dont la France, n’administrent en effet qu’une seule dose de vaccin aux personnes ayant déjà eu le Covid-19. Le CSS préconise d’ailleurs une "uniformisation maximale des mesures prises par les différents pays". Mais il estime qu’il est possible d’administrer une dose unique de vaccin à ARN messager (comme Moderna ou Pfizer) aux personnes qui ont eu une infection confirmée par un test PCR, "de façon individuelle en accord avec le médecin traitant".

Pas une vaccination complète

En revanche, le CSS considère que cela ne peut être le cas pour les personnes immunodéprimées. "Ce schéma vaccinal partiel ne peut pas être considéré comme une vaccination complète", explique-t-il. "L’impact du gain éventuel en doses ainsi que l’aspect opérationnel doivent être évalués par la Taskforce Opérationnelle Stratégie de la Vaccination", conclut le CSS, qui rappelle que la décision concernant le certificat Covid est de la responsabilité des autorités politiques.

La Conférence interministérielle sur la Santé se réunira ce jeudi pour confirmer cet avis ou non.

Sur le même sujet: JT 29/05/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK