Vaccin anti-coronavirus : 45,9% des 12-17 ans sont vaccinés, Bruxelles encore à la traîne

Si l’on en croit les chiffres de la plateforme de monitoring covid-vaccinatie.be, 45,9% des Belges de moins de 18 ans éligibles à la vaccination (c’est-à-dire les 12-17 ans) ont reçu au moins une première dose de vaccin contre le Covid-19 depuis le 12 juillet.

Un chiffre élevé, si on le compare par exemple avec la France, dont 37% des adolescents sont au moins partiellement vaccinés depuis l’ouverture de la campagne aux 12-17 ans, le 15 juin dernier. De quoi se féliciter, chez la task force vaccination belge. "On remarque une bonne réponse des ados chez qui l’adhésion au vaccin est assez remarquable", note Jean-Michel Dogné, directeur du département pharmacie de l’Université de Namur et membre de la task force, dans La Dernière Heure.

D'importantes disparités


►►► À lire aussi : Vaccination contre le coronavirus des enfants et des ados : la balance bénéfices-risques est-elle négative ?


Pour autant, la situation est loin d’être la même au niveau régional. Si la Flandre affiche un taux de 52,8% de primovaccinés chez les 12-17 ans (chiffres recoupés par la RTBF) et la Wallonie un taux de 43,6%, Bruxelles est à la traîne. Seuls 16,1% des jeunes Bruxellois ont reçu une première dose de vaccin. Une situation qui reflète celle de la vaccination des plus de 18 ans : selon les chiffres de Sciensano datant du 28 juillet, 89% des adultes étaient primo-vaccinés en Flandre, contre 77% en Wallonie et 61% à Bruxelles.

Dans son rapport quotidien du 4 août dernier, Sciensano indique que "d’abord limitée aux adultes âgés de 18 ans et plus, l’administration du vaccin "Pfizer" s’est progressivement ouverte aux jeunes à partir de 12 ans. Au 2 août 2021, un total de 350 870 jeunes de 12 à 17 ans ont reçu une première dose de vaccin (12 752 à Bruxelles, 225 634 en Flandre, 109 942 en Wallonie et 1 714 en Communauté germanophone)"

2 images
© Sciensano

Sur le même sujet:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK