Vacances : attention au gel hydroalcoolique en cas d’exposition au soleil !

Parasol ? Check. Crème solaire ? Check. Masque ? Check. Gel hydroalcoolique ? Attention… Même avec les meilleures intentions du monde, c’est-à-dire continuer à appliquer les gestes barrière contre le covid-19, il semblerait que le gel antibactérien soit à prendre avec des pincettes si vous partez au soleil cet été.

En Espagne, la question inquiète les dermatologues : ils déconseillent fortement l’usage de gel hydroalcoolique à la plage, car cela pourrait irriter la peau, en particulier si elle est sensible, comme celles des enfants, explique le journal El Mundo. Les médecins recommandent plutôt de se laver les mains à l’eau et au savon lorsqu’on est au soleil, que ce soit à la plage ou à la terrasse d’un café ou d’un restaurant.


►►► À lire aussi : Des vacances sans coronavirus ? Selon une étude, les UV du soleil tuent le virus en quelques minutes


Le gel contient beaucoup d’alcool, qui combiné aux rayons du soleil, pourrait provoquer des brûlures. Selon un médecin, l’absorption rapide du gel peut faire croire qu’il s’évapore rapidement, mais en réalité les composants restent longtemps à la surface et peuvent entraîner un assombrissement voire une irritation. "Si on expose ses mains badigeonnées de solution hydroalcoolique à la plage, alors on risque ce que l’on appelle une dermite en breloque, une brûlure caractéristique causée par la réaction de l’alcool sur la peau avec le soleil, explique la dermatologue Catherine Oliverès-Ghouti au journal français 20 Minutes. En clair, on développe dans un premier temps une brûlure, la peau est rouge et irritée, puis la tache prend une pigmentation marron qui peut durer des années."

Attention également à ne pas s’exposer trop vite au soleil : les dermatologues considèrent qu’après avoir passé deux mois de confinement, notre peau pourrait être plus sensible aux coups de soleil. Et dans tous les cas, n’oublions pas les gestes simples pour passer un bon moment à la plage : ne pas sortir aux heures les plus chaudes (entre midi et 16 heures) et bien appliquer une crème solaire indice 30 ou 50.