USA: le taux d'avortements en 2011 à son plus bas depuis 40 ans

En 2011, le taux des avortements pratiqués a été de 16,9 interventions pour 1000 femmes âgées de 15 à 44 ans -- 1,1 million en chiffre absolu --, le chiffre le plus bas depuis les 16,3 de 1973, indique une étude du Guttmacher Institute spécialisé dans les questions de reproduction.

Entre 2008 et 2011, le taux a baissé de 13%, avec des procédures réalisées de plus en plus tôt, et ce dans presque tous les États.

Le nombre d'avortements avait connu un pic en 1981, avec 29,3 interventions pour 1000.

L'étude note qu'entre 2008 et 2011, le nombre de professionnels ou établissements proposant l'IVG (Interruption volontaire de grossesse) a seulement baissé de 4% et celui des seules cliniques de 1%.

Il n'est donc pas prouvé "que cette baisse est liée à une baisse du nombre de prestataires", indique Rachel Jones, qui a dirigé l'étude.

En fait, elle coïncide avec celle du nombre des grossesses et des naissances alors que de plus en plus de femmes utilisent des moyens de contraception performants et que "la crise récente a amené de nombreux couples à éviter ou à retarder une grossesse", remarque l'institut.

L'étude a été réalisée avant la flambée de règlementations restreignant l'avortement votées dans plusieurs États et qui ne sont entrées en vigueur que fin 2011 ou plus tard, fait remarquer l'institut.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK