USA: le ravisseur de J. Dugard aurait pu être interpellé plus tôt

C'est un rapport rendu public mercredi qui l'affirme.

Le rapport, rédigé par l'inspecteur général de Californie David R. Shaw, met en accusation les autorités pénitentiaires de l'Etat et pointe le défaut de contrôle du régime de liberté conditionnelle sous lequel il avait été placé.

Phillip Garrido est accusé d'avoir enlevé Jaycee Dugard en 1991, soit trois ans après avoir été libéré sur parole après avoir passé 11 ans en prison (sur une peine de 50 ans) pour l'enlèvement et le viol de Katherine Callaway Hall.

Philip Garrido, indique un résumé du document diffusé mercredi, avait commis de "nombreuses violations de sa liberté conditionnelle" et les autorités pénitentiaires ont "failli à assurer convenablement la surveillance de M. Garrido et manqué plusieurs occasions de découvrir ses victimes".

 

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK