Unis pour la vie ?

RTBF
RTBF - © RTBF

Si vous ne savez que faire dans les prochains jours, vous pouvez toujours vous rendre dans un des nombreux salons du mariage organisés en Belgique. Rien que ce weekend, il s'en déroule à Gand, Wavre et Charleroi.

A Charleroi, on attend au moins 3 000 visiteurs dans ce qui est devenu le plus grand salon de ce type en Wallonie. Preuve que le mariage intéresse toujours autant. Enfin, à première vue. Car si l'on examine les statistiques officielles, on se rend compte qu'en vingt ans (1990-2009), le nombre de mariages est passé de 64 554 à 43 303. Et dans le même temps, le nombre de divorces a augmenté, passant de 20 331 à 32 606. On se marie donc moins et on divorce plus : c'est une évolution inexorable de la société.

Mais comme tout n'est pas sombre en ce bas monde, on assiste à une explosion du nombre de cohabitations légales depuis l'introduction de la loi, en 2000. Ainsi, le nombre de cohabitations légales a dépassé celui des mariages pour flirter avec la barre des 50 000. On rappelle que cette cohabitation légale doit être actée par un officier de l'état civil et qu'elle offre toute une série de sécurités mais aussi d'obligations aux contractants (comme le partage des dettes, l'éducation des enfants, etc.).

Pour en revenir aux mariages, on constate quand même une légère reprise depuis 2002, sauf en 2009. C'est que cette année-là, la crise frappait de plein fouet et le mariage coûte cher : près de 12 000 euros pour une fête réunissant 100 personnes ! D'ailleurs, toujours en 2009, une bonne dizaine de sociétés spécialisées dans l'organisation de mariages ont du fermer leurs portes.

Celles des différents salons, elles, s'ouvriront ce vendredi.

 

Jean-Christophe Willems

 

www.mariage.be

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK