Une soixantaine de détenus de la prison de Marche-en-Famenne ont fêté Noël en multivision

Ce n’est pas tous les jours que l’on peut rentrer dans une prison, mais aujourd’hui des centaines de milliers de téléspectateurs ont pu participer avec les détenus de Marche-en-Famenne à la messe de Noël célébrée dans leur établissement pénitentiaire. Celle-ci était retransmise en Eurovision dans le monde entier, entre autre grâce à TV5 monde.

Une occasion de sortir du quotidien carcéral

Sur les 311 détenus de la prison, une soixantaine a désiré participer. Un moyen de se rencontrer, de rencontrer des "extérieurs" et de sortir de son quotidien carcéral. Une volonté aussi de vivre sa foi.

Durant une heure, de 11h à midi, détenus et surveillants ont écouté les messages des quatre officiants. Ils ont pu aussi apprécier les chants de la chorale de Marche-en-Famenne, ainsi que ceux de la chanteuse d’origine haïtienne Dyna B.

C’est un fait rare de pouvoir organiser un tel événement en milieu carcéral. Selon le Frère Didier Cronenbergs, organisateur de cette messe télévisée pour CATHOBEL, les médias catholiques, la Belgique est le seul pays dans lequel c’est possible. Les multiples tentatives pour le faire en France, en Espagne ou en Italie par exemple, ont à chaque fois échoué.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK