Une seule évasion des prisons belges en 2017

La seule évasion de 2017 remonte au 26 février à Lantin. Mustapha Iken, avec l'aide de trois complices armés, avait réussi à franchir le mur de la prison avec une échelle.
La seule évasion de 2017 remonte au 26 février à Lantin. Mustapha Iken, avec l'aide de trois complices armés, avait réussi à franchir le mur de la prison avec une échelle. - © JONAS ROOSENS - BELGA

Seul un détenu a réussi à s'évader d'une prison belge en 2017, soit autant qu'en 2015, ressort-il jeudi des statistiques de la Direction générale des établissements pénitentiaires. En 2016, aucun fait n'avait été enregistré.

La seule évasion de 2017 remonte au 26 février à Lantin. Mustapha Iken, avec l'aide de trois complices armés, avait réussi à franchir le mur de la prison avec une échelle. Il est actuellement toujours en fuite. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK