Une question du CE1D annulée à cause d’une fuite de l’épreuve de sciences

Les épreuves certificatives externes sont décidément l’objet de toutes les convoitises parmi les élèves qui doivent les passer. Cette fois, ce sont deux pages du CE1D, l’épreuve certificative externe de fin de deuxième année du secondaire, qui circulent parmi les jeunes. Elles énumèrent, photos à l’appui, les consignes à l’adresse des enseignants pour l’une des épreuves. Il ne s’agit donc pas des épreuves proprement dites. Ces consignes sont envoyées quelques jours aux professeurs avant l’épreuve pour qu’ils puissent préparer le matériel nécessaire à l’examen.

Réaction de la ministre Caroline Désir

Pour le cabinet de la ministre de l’Education Caroline Désir, même s’il s’agit de consignes, les indications sont trop évidentes. Selon le communiqué publié par le cabinet de la ministre : "Une question de l’épreuve de CE1D sciences a bien fait l’objet d’une fuite sur les réseaux sociaux". Conclusion, l’épreuve de sciences est maintenue ce jeudi 17 juin mais la question concernée est annulée. L’information a été communiquée aux équipes éducatives par circulaire.


►►► À lire : Pas d'examens de fin d'année sauf les épreuves certificatives externes


La partie de l’épreuve scientifique du CE1D, qui a fait l’objet d’une fuite, correspondait à une expérience que les élèves devaient réaliser. Elle comptait pour 15 points sur 100 du CE1D, l’épreuve certificative externe qui concerne les élèves de deuxième année du secondaire. La ministre de l'Education a donc décidé que la notation aura lieu sur 85 et non sur 100.

Extrait de notre journal de la mi-journée :

Eviter une inégalité entre les élèves

L’épreuve a été partagée sur les réseaux sociaux, notamment le réseau Tik Tok, fort apprécié par les jeunes. Le fait que de nombreux élèves ont pu prendre connaissance de la question a poussé la ministre de tutelle à annuler la question, même si toute l’épreuve n’est pas remise en question. Dans son communiqué, la ministre Caroline Désir précise : "De nombreux élèves ayant pu en prendre connaissance de la question, sa fiabilité est largement compromise et son maintien risquerait de créer une inégalité de traitement entre les élèves."

La ministre rappelle par ailleurs que le conseil de classe a le dernier mot sur la réussite de l’élève. Le conseil de classe peut en effet prononcer la réussite de l’élève, même en cas d’échec à l’épreuve externe du CE1D, en prenant compte de l’ensemble de son parcours et des connaissances que le jeune a acquises pendant l’année scolaire.


►►► À lire : Caroline Désir demande aux écoles de la clémence dans le contexte de la crise sanitaire


La ministre Caroline Désir ne compte pas en rester là. Une enquête sera menée et l’auteur de la fuite, s’il est retrouvé, sera sanctionné.

Une fuite prévisible ?

De manière plus générale, les directeurs d’école et les préfets ne constateront une éventuelle fuite des documents de l’épreuve que demain matin, quand ils ouvriront les cartons où se trouvent les documents puisque des scellés sont apposés. Des contrôles aléatoires sont d’ailleurs prévus en présence d’un inspecteur.

Selon nos informations, le CE1D 2021 n'est pas à l’abri de ce genre d’incident dans la mesure où les épreuves distribuées cette année sont celles qui avaient été réalisées (et non utilisées) pour la fin de l’année scolaire 2019-2020, pour cause de pandémie. Bref, les épreuves dorment depuis un an dans les placards.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK