Une nettoyeuse sur trois victime de violences sexuelles au travail

Une nettoyeuse sur trois victime de violences sexuelles au travail
Une nettoyeuse sur trois victime de violences sexuelles au travail - © Tous droits réservés

Il s'agit de chiffres avancés par la CSC Alimentation et Service, d'après une enquête à laquelle 7363 affiliées ont répondu. Selon les résultats, 31,7% des nettoyeuses/aides familiales ont un jour été victimes de violence sexuelles au travail.

Souvent, il s'agit de violences verbales liées au sexe, mais des attouchements non désirés ne sont pas une exception. C'est notamment le cas de Vanessa, il y a six ans." Un jour, un client m'a rejoint à la cave, où je terminais de nettoyer. Il a commencé à m'embrasser, puis à me toucher. J'ai mis du temps avant de me rendre compte de ce qu'il se passait. Je l'ai repoussé et je suis partie".  

Ce mardi 20 juin, la CSC Alimentation et Services organise pour la 10ème année consécutive la journée du Nettoyage. À ce occasion, la centrale appelle tout le monde à remercier le personnel de nettoyage. Mais surtout, elle appelle à plus de respect pour ce métier. Plus de 200 000 travailleurs gagnent leur vie en nettoyant. Il s'agit d'un métier isolé, car les nettoyeurs se rendent souvent seuls chez un client. Il n'y a aucun contrôle social, aucun collègue à proximité et le lieu de travail est la propriété privée du client. Ces femmes sont donc plus vulnérables à la violence sexuelle.

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir