Une météorite tombée sur la Belgique ? Un appel à témoins lancé pour retrouver des fragments (vidéo)

Un trait de lumière qui traverse le ciel : c’est le spectacle qui s’est produit ce vendredi à 7h52 du matin au-dessus des Pays-Bas et de la Belgique. Conséquence de ce phénomène, des fragments de météorite pourraient se trouver dans nos régions. Un phénomène très rare : depuis 1830, on a retrouvé six météorite dans notre pays.

La scène a été filmée par un riverain au Pays-Bas, comme le rapporte le site internet nu.nl vidéo à l’appui. Le bolide a aussi été capturé par les caméras de Bruxelles, Noordwijk et Oostkapelle du projet FRIPON (Fireball Recovery and InterPlanetary Observation Network) comme on peut le voir ci-dessus. La même source précise sur son site internet que la météorite "avait une vitesse initiale considérée comme faible de 16.3 km/s et une vitesse finale de 6 km/s".

"D’après les derniers calculs il est possible qu’une chute de petites météorites se soit produite dans une zone entre Termonde et Alost à 30 km de Bruxelles", détaille Emmanuel Jehin, docteur en Astrophysique et Maître de Recherches à l’Institut d’Astrophysique et de Géophysique à l’Université de Liège.

Les chercheurs lancent donc un appel à témoin "pour voir si les personnes qui habitent la zone auraient remarqué quelque chose et peut-être trouvé l’une ou l’autre de ces pierres tombées du ciel qui intéressent tant les astronomes". Un formulaire est disponible en ligne en cliquant ici.

Tous les jours il y a à peu près une météorite d'environ 10 grammes qui tombe sur la Terre, environ toutes les 15 minutes.

Chercher "une ou plusieurs pierres très sombres"

Que faut-il chercher ? "Une ou plusieurs pierres très sombres de quelques centimètres dans un endroit inhabituel, un toit, un trottoir, sur la rue, dans leur jardin…", énumère Emmanuel Jehin. Selon les calculs des scientifiques, l'objet fait entre 100 et 150 grammes pour une taille de 5 cm maximum.

Le spécialiste apporte ces précisions supplémentaires : "On reconnaît les météorites à leur croûte de fusion de quelques millimètres d’épaisseur (elles chauffent très fort et fondent en surface en traversant l’atmosphère), à la présence de surfaces lisses et angles émoussés, et au fait qu’elles paraissent lourdes pour leur taille (densité élevée). La collecte des météorites doit se faire très rapidement pour ne pas être détériorées ou se perdre."

Si les météorites n’ont pas de grande valeur marchande, elles ont malgré tout un intérêt scientifique. "Ces cailloux venus de l’espace sont très importants pour comprendre les astéroïdes dont ils proviennent ainsi que l’histoire de notre système solaire", conclut Emmanuel Jehin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK