Une journée entière pour sécuriser le Salon de l'auto: un dispositif unique au monde

Des dizaines d'agents de sécurité ont été déployés tôt ce mardi matin sur le plateau du Heysel à Bruxelles. Ils sont accompagnés de chiens pisteurs et d'un arsenal impressionnant de détection d'explosifs. Leur objectif est de taille : il s'agit de sécuriser les douze palais qui accueilleront dès mercredi l'un des plus importants événements commerciaux de l'année, le Salon de l'Auto. 

Le dispositif mis en place est tout simplement unique dans le monde : le Salon de Bruxelles est le seul salon de l'auto à réserver ainsi une journée entière pour tout sécuriser. Une quarantaine d'agents, dont la moitié spécialisé dans les fouilles d'aéroports comme Zaventem, ont passé au peigne fin chaque mètre carré du salon qui en compte 100.000, ainsi que chaque stand, chaque panneau, chaque véhicule... 

Avec une languette, ils ont relevé les poussières pour ensuite directement détecter avec un appareil une éventuelle trace d'explosifs. Même le directeur du salon a du montrer patte blanche.

C'est la quatrième fois que le Salon de l'auto est complètement sécurisé. Notons que l'organisation n'a reçu aucune indication de menace terroriste potentielle concernant le plus grand événement en Belgique qui accueillera plus d'un demi million de visiteurs.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK