Une instruction judiciaire est ouverte liée à l'arrivée de la peste porcine africaine dans la région d'Etalle

Un dossier a été mis à l'instruction vendredi à la suite de la découverte du virus de la peste porcine africaine dans la région d'Etalle, a confirmé le parquet du Luxembourg.

Après la découverte de cadavre de sangliers porteurs du virus, une information judiciaire avait déjà été ouverte par le parquet. Un juge d'instruction est désormais saisi par le parquet afin de vérifier s'il y a eu des infractions liées à l'arrivée du virus. La mise à l'instruction permet au juge d'initier d'autres investigations qui seraient nécessaires et permet d'utiliser un mandat d'arrêt en cas de besoin.

Trois plaintes contre contre X avaient déjà été déposées après la découverte des premiers sangliers. A savoir par l'agence wallonne pour la promotion d'une agriculture de qualité (sur demande du ministre wallon de l'Agriculture, de la Nature et de la Forêt), par le Collège des producteurs et par le Royal Saint-Hubert Club de Belgique. Les communes de Tintigny et d'Etalle vont également se porter partie civile.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK