Enquête ouverte pour agression homophobe par des policiers au BSF

Geoffrey Boissy témoigne des violences policières qu'il a subies
2 images
Geoffrey Boissy témoigne des violences policières qu'il a subies - © RTBF

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête dont le Comité P se chargera, pour une agression homophobe qui aurait été commise par des policiers de la zone Bruxelles Capitale-Ixelles, dont deux homosexuels affirment avoir fait l'objet dans la nuit de vendredi à samedi au Brussels Summer Festival.

Le Parquet de Bruxelles a confirmé ce lundi matin le dépôt d'une plainte pour agression policière homophobe. Les faits se seraient produits dans la nuit de vendredi à samedi, à Bruxelles après le Brussels Summer Festival.

Les deux plaignants, Tristan Schotte, un comédien bruxellois, et un de ses amis, Geoffrey Boissy, accusent des policiers de la zone Bruxelles Capitale-Ixelles, de coups, blessures et insultes à caractère homophobe.  

Les deux victimes étaient présentes au concert BSF. Quand ils ont voulu sortir, ils ont dépassé plusieurs policiers en uniforme. Apparemment, une policière a dit qu'il ne pouvaient pas passer par ce côté-là. Une discussion a commencé, les victimes déclarent qu'elles ont été victimes de coups et blessures et qu'aussi, à deux reprises, des propos homophobes ont été utilisés.

Plusieurs policiers sont arrivés sur place et sur ce qui s'est passé, les versions des faits sont divergentes donc, pour le moment.

La porte-parole de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles a confirmé le dépôt de plaintes des deux victimes et a précisé qu'une enquête interne avait été ouverte.

Par ailleurs, le Parquet a annoncé l'ouverture d'une enquête qui sera menée par le Comité P, la Police des Polices.

RTBF avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir