Une chaîne allemande fait porter le voile à Angela Merkel, le temps d'un reportage

Angela Merkel en burqa, le temps d'un reportage
Angela Merkel en burqa, le temps d'un reportage - © Capture d'écran - ARD

Angela Merkel qui porte le voile. C'est la chaîne allemande ARD, qui a eu cette idée, en servant d'un photomontage pour illustrer la présentation de son reportage. L'émission "Messages de Berlin" souhaitait soulever différents points sur l'identité allemande, en liant le sujet à l'afflux de réfugiés en Allemagne.

Dans son lancement, le présentateur se demande "Comment la vie va-t-elle changer ? Comment doit-on réagir si les immigrés ont des problèmes avec l'égalité, avec les droits de la femme et la liberté de parole ?". Des propos rapidement jugés islamophobes par de nombreuses personnes, et notamment sur les réseaux sociaux où la chaîne de télévision a été largement critiquée.

Un sujet tendu en Allemagne

L'ARD s'est justifiée en répondant péniblement aux accusations de favoriser les parties d'extrême droite et l'islamophobie. Pour la chaîne, il ne s'agissait que d'une idée pour illustrer le reportage, et rien n'interdit l'utilisation de personnes politiques à cet effet.

Des excuses qui n'en sont pas et une explication un peu légère pour beaucoup de gens. Surtout quand on sait que le sujet est un point chaud dans l'actualité allemande.

Face à l'arrivée de nombreux réfugiés, on a en effet pu voir de belles réactions, des accueils chaleureux, et des scènes d'une profonde humanité. Mais nous avons également pu observer la remontée, outre-rhin, de mouvements comme Pegida, que la classe politique pensait enterrés.

Le 28 septembre dernier d'ailleurs, Pegida, dont le cheval de bataille est l'immigration, a rassemblé dans son fief de Dresde plus de 8500 personnes. Deux journalistes avaient été blessés, le tout, sous les applaudissements de la foule. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK