Une agriculture (presque) sans pesticides en Wallonie, est-ce possible ?

Une agriculture (presque) sans pesticides en Wallonie, est-ce possible ?
Une agriculture (presque) sans pesticides en Wallonie, est-ce possible ? - © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Cette semaine, le projet pilote "Générations Terre" ayant pour but de réduire de 50 % l’utilisation de produits phytosanitaires endéans les 5 ans a été lancé au Parc de la Burdinale et de la Mehaigne, en province de Liège.

Trois Parcs Naturels sont associés à l’opération pour accompagner les agriculteurs volontaires à faire évoluer leurs pratiques agricoles. L’idée est que les résultats du projet pilote servent à conduire l’ensemble de la Wallonie vers une agriculture moins gourmande en pesticides.

Nos agriculteurs sont-ils prêts à révolutionner leurs pratiques ? Quelles stratégies les pouvoirs publics wallons se donnent-ils pour y arriver ? Peut-on imaginer se passer un jour des produits phytosanitaires les plus dangereux pour la santé ?

Bertrand Henne reçoit René Collin, ministre wallon de l’Agriculture et de la Nature, Marianne Streelagricultrice à La Bruyère (Rhisnes), vice-présidente de la FWA et présidente de l’UAW et Lionel Delvaux, chargé de mission auprès d’Inter-Environnement Wallonie.

"Débats Première 100% Wallonie" fait le point sur le sujet ce vendredi 9 mars dès 12h sur les ondes wallonnes de La Première et sur Auvio.

Donnez-nous vos solutions

On attend vos réactions :

  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK