Un week-end insolite en province de Namur: le Sentier d'art

Cette œuvre en forme d'ADN intrigue des randonneurs
9 images
Cette œuvre en forme d'ADN intrigue des randonneurs - © Tous droits réservés

Parfois, l’aventure se cache à quelques kilomètres à peine de chez soi. Et la Belgique regorge d’endroits étonnants et peu onéreux. C’est le cas en province de Namur : un sentier d’art de 145 kilomètres propose une cinquantaine d’œuvres d’art sur son parcours. L’occasion de passer un week-end insolite en Condroz-Famenne.

Marche et culture: 0

Le sentier est découpé en trois itinéraires plus petits. Les cartes sont disponibles dans les maisons de tourisme de la région, mais aussi sur le site internet du sentier. Une fois votre itinéraire choisi, lancez-vous dans cette balade très diversifiée : champs, bois, villages… Les paysages sont différents, mais tous sont somptueux. Vous pourrez les découvrir à chaque saison, puisque les sentiers sont ouverts toute l’année.

Tous les trois ou quatre kilomètres, une œuvre se dresse sur votre parcours. Des créations sur-mesure, en matériaux naturels, imaginées par des artistes locaux et internationaux. Si certaines sont discrètes et demandent un peu d’observation pour les dénicher, d’autres sont imposantes et trônent au milieu des champs. Grâce aux balises et aux textes explicatifs positionnés à côté des œuvres, vous en apprenez plus sur celles-ci.

Un resto authentique sur la route: 60

La marche, ça creuse ! Alors, si l’itinéraire que vous choisissez traverse Ciney, n’hésitez pas à prendre une longue pause dans le restaurant du chef Guy Van Crombrugge. Il vous reçoit chez lui pour déguster de délicieux plats. "Un restaurant dans une maison, ou une maison dans un restaurant", comme il aime décrire son établissement. Sa spécialité : du coucou de Malines (élevé dans le fond de son jardin) aux morilles, pommes et asperges. Comptez 60 pour deux personnes pour un apéritif, une entrée et un plat.

Une nuit dans une cabane : 0

C’est un peu un rêve d’enfant qui se réalise. Tout au long du sentier d’art, sept abris artistiques sont mis à disposition des marcheurs. C’est gratuit, mais rudimentaire : pensez à apporter votre sac de couchage pour une nuit plus agréable. Attention, il n’y a pas de réservation : le premier arrivé est le premier installé ! Il faut également respecter le code forestier : il est strictement interdit de faire un feu ouvert et de polluer la zone.

Un total de 60 euros pour deux personnes, hors trajets, pour un week-end insolite… à seulement quelques kilomètres de chez soi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK