Un vélo bien assuré

RTBF
RTBF - © RTBF

L'an dernier, près de 38 000 bicyclettes ont été volées en Belgique. Afin d'éviter de tout perdre si l'aventure vous arrive, il faut penser à assurer son vélo. C'est désormais possible partout dans le pays. Mais il existe aussi l'omnium vélo !

Assurer son vélo contre le vol, près de 700 000 Néerlandais le font chaque année. Mais en Belgique, on serait à moins de 6 000 assurances de ce type. Pourtant, la tendance est à l'augmentation car le nombre de vols atteint des records : 37 994 exactement en 2009. Et encore, tout le monde ne fait pas une déclaration à la police.

Mais en plus de l'assurance vol qui coûte une vingtaine d'euros pour un vélo de 500 euros, on peut également souscrire une véritable omnium. Cette assurance couvre non seulement le vol, mais aussi les casses (en cas de chute par exemple). En Wallonie, la seule compagnie proposant ce service offre l'omnium à 61 euros pour une bicyclette qui en vaut 1 000. Mais cette assurance est malheureusement liée à d'autres. Ainsi, il n'est pas possible de souscrire l'omnium vélo seule, sans l'assurance auto ou l'assurance incendie. Il n'y a pas de petit profit...

Si vous ne voulez pas d'assurance pour votre vélo, pensez tout de même à faire graver le cadre (pour deux euros seulement chez Pro Vélo, à Bruxelles). Le numéro national unique permet d'identifier facilement le vélo, à défaut d'empêcher le vol.

Enfin, sachez qu'une plateforme citoyenne a créé une banque de données sur internet où sont répertoriés les vélos volés ou retrouvés : www.bikebank.org

Quelques adresses de courtiers proposant l'omnium vélo : www.dodemont-assurances.be, www.callant.be

 

Jean-Christophe Willems

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK