Un tiers des requins océaniques menacés d'extinction

RTBF
RTBF - © RTBF

Un tiers des requins océaniques - parmi lesquels le grand requin blanc et le requin marteau - sont menacés d'extinction, en raison essentiellement de la surpêche, selon une étude rendue publique jeudi.

Sur 64 espèces de requins et de raies étudiées par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), 32% sont menacées d'extinction. Pour les requins de haute mer, cette proportion passe à 52%.

"En dépit de menaces croissantes, les requins restent pratiquement non protégés en haute mer", estime Sonja Forham, de Shark Alliance, co-auteur de cette étude.

"La vulnérabilité et les longues migrations de la plupart des requins océaniques nécessitent un plan de protection international et coordonné", a-t-elle estimé.

Les requins sont pêchés pour leur viande, mais ils sont également très prisés pour leurs ailerons, en particulier en Asie, où ils sont servis en soupe.

Les auteurs du rapport dénoncent en particulier la pratique du "finning", qui consiste à couper les nageoires des requins et à rejeter en mer le reste du corps.

Au-delà des mesures de protection, le Groupe de recherche sur les requins de l'UICN réclame en particulier une hausse des investissements dans le recherche pour mieux suivre l'évolution des populations de requins à travers les différentes océans de la planète.

Quelque 100 millions de requins sont pêchés chaque année, et de nombreuses espèces ont vu leur population décliner de plus de 80% au cours de la dernière décennie, selon le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW).

(Belga)

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK