Un responsable des Hells Angels arrêté

Plusieurs membres des Hells Angels ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête sur le triple assassinat de vendredi dans le milieu des bandes de motards. Parmi eux, figure Fabrizio M., président de la section de Zwartberg, indique Het Laatste Nieuws mardi.

Selon le Laatste Nieuws, les Hells Angels ont été arrêtés pour audition. Fabrizio M. n'est pas seulement le président de la section de Zwartberg, il finance aussi, via la SA Zonhovense Truck en Car, la centrale de pneus à l'inauguration de laquelle les trois victimes ont fait une apparition vendredi. Deux des trois victimes étaient membres, ou candidates-membres, de la bande rivale des Outlaws, selon le journal.

Het Belang van Limburg indique pour sa part que les Outlaws collaboreront à l'enquête, ce qui est remarquable vu l'omerta qui règne dans le milieu. "La perte de deux membres a été durement ressentie par le club", a souligné leur avocat, Jo de Meester. "J'ai conseillé à tout le monde de transférer toute information au juge d'instruction ou à l'équipe d'enquêteurs."

Le parquet fédéral, qui dispose d'une unité spéciale pour les bandes de motards, va coordonner l'enquête, selon Het Belang van Limburg. Le juge d'instruction de Tongres et la police judiciaire fédérale resteraient cependant chargés de l'enquête.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK