Un plongeur décède lors des recherches pour retrouver le corps de Marc Sluszny

Marc Sluszny
Marc Sluszny - © Tobias Hase - BELGAIMAGE

Un plongeur est décédé lundi lors des recherches menées pour retrouver le corps du cascadeur belge Marc Sluszny, disparu jeudi dernier alors qu'il effectuait une plongée sub-aquatique dans le gouffre de Font d'Estramar à Salses-le-Château, près de Perpignan, en France. L'information émane d'un proche du cascadeur belge, Laurent Boekie, interrogé par la chaîne flamande VTM Nieuws. Elle n'a toutefois pas encore été confirmée de source officielle.

Le parquet de Perpignan avait, dans un premier temps, déclaré mettre un terme aux opérations, très difficiles vu la configuration des lieux, mais une équipe de l'organisation Spéléo ­Secours Français (SSF) a été autorisée à effectuer de nouvelles recherches à partir de ce lundi. Les secouristes étaient déjà sur place dimanche pour évaluer la situation.

Marc Sluszny était parti avec un collègue jeudi pour effectuer une plongée sub-aquatique à 125 mètres de profondeur dans le gouffre de Font d'Estramar à Salses-le-Château. Son coéquipier a réussi à remonter à la surface et prévenir les secours, indiquant que le fil de sécurité les reliant sous l'eau s'était rompu.

Marc Sluszny était connu pour avoir participé à l'équipe belge de Coupe Davis de tennis et comme escrimeur. Amateur de sports extrêmes, le quinquagénaire a déjà établi plusieurs records: traversée de la Manche à la nage, record mondial de saut à l'élastique depuis une montgolfière, ascension de l'Annapurna I (8.091 mètres) sans oxygène, record de vol à voile en hauteur au-dessus de la cordillère des Andes... En 2012, il avait également battu le record mondial de Vertical Run à Bruxelles. Maintenu par une corde, il avait bouclé le 100 mètres, tête vers le bas le long de la façade de la tour Belgacom, en 15 secondes et 56 centièmes.

Présentation de Marc Slusny

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK