Un patch pour calculer le taux de glycémie des diabétiques

Un patch plutôt qu'une piqûre dans le doigt pour calculer le taux de glycémie
Un patch plutôt qu'une piqûre dans le doigt pour calculer le taux de glycémie - © Tous droits réservés

Les diabétiques ne devront peut-être bientôt plus se piquer le doigt. Un patch qui mesure le taux de glycémie, sans avoir besoin d'une goutte de sang existe. En Belgique, il est en phase d'éducation, c'est-à-dire que des spécialistes encadrent les patients qui l'essaient.

Un patch blanc

Ça ressemble à un gros sparadrap collé sur le bras. Quand vous passez un petit lecteur à proximité, il scanne le taux de glycémie. Il n’est même pas nécessaire de soulever sa manche. Ce geste simple a déjà été adopté par Laurent. Diabétique, il teste ce nouveau système depuis janvier : "On n’a pas cette phase de préparation du test. Ça permet de gagner du temps et puis il n’y a aucune douleur. On se pique une seule fois au moment de placer le capteur. On y gagne à tous les niveaux. Ce système permet de se contrôler à intervalles beaucoup plus réguliers et du coup d’adapter ses injections d’insuline." Le patch doit être remplacé tous les 15 jours.

Pas disponible en pharmacie

Le dispositif est déjà commercialisé en France et aux Pays-Bas mais ce n'est pas encore le cas en Belgique. Il est encore en phase d'éducation, seuls quelques spécialistes en ont reçu pour l'essayer avec leurs patients. C'est le cas d'Ides Colin, endocrino-diabétologue au CHR Mons-Hainaut. Il parle de petite révolution pour le quotidien du diabétique mais à ne pas utiliser n'importe comment: "Nous estimons tous, les diabétologues, qu’il n’est pas possible de pouvoir mettre à disposition cet appareil sans qu’il y ait une ambiance d’éducation autour. Il faut que les personnes diabétiques sachent l’utiliser. Et cela ne peut se faire que dans un centre reconnu de diabétologie. Les types de patients dont on parle ici sont les plus complexes, ceux avec des diabètes instables."

D'ici juillet, ce dispositif pour calculer le taux de glycémie pourrait être remboursé par l'INAMI. L'Institut National d'Assurances Maladie Invalidité nous confirme que des discussions sont en cours.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK