Un Belge découvre une nouvelle espèce d'oiseau: le myzomèle de Rote

Myzomela irianawidodoae
2 images
Myzomela irianawidodoae - © Philippe Verbelen

Le myzomèle de Rote est une nouvelle espèce de passereau. Elle vient d'être reconnue par la communauté scientifique. Noir au col rouge vif, cet oiseau répond au doux nom de "Honeyeater" en anglais. C'est un Belge passionné d'oiseau qui l'a découvert.

"En 2009, j'ai pris une année sabbatique, explique Philippe Verbelen. Je suis allé en congé en Indonésie pour enregistrer des oiseaux. Sur l'île de Rote, j'ai enregistré le chant d'un myzomèle différent de ceux qu'on trouve sur les îles voisines. J'ai cherché l'aide de chercheurs de Singapour qui ont capturé l'oiseau et ont confirmé que c'est une nouvelle espèce."

Philippe Verbelen est très fier de sa découverte : "Quand on est passionné d'oiseaux, découvrir une nouvelle espèce arrive rarement. Ça me donne donc une grande satisfaction".

"Une forêt très menacée"

Le Gantois, qui est par ailleurs expert Forêt chez Greenpeace voit plus loin. "Il y a aussi l'espoir que, avec cette découverte, je puisse contribuer à la protection de la forêt indonésienne, car c'est une forêt très menacée. Il y a beaucoup de déforestation là-bas. Et je crois qu'avec une bonne nouvelle de temps en temps, les gens peuvent réaliser que ces forêts ont une grande valeur écologique, que nous avons encore beaucoup de choses à découvrir."

L’ornithophile est persuadé que cet oiseau existe uniquement sur l'île de Rote. Selon lui, il en existerait plusieurs milliers d'individus.

Reportage dans notre JT 19h30:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK