Un missile nord-coréen "frôle" un vol Air France reliant Tokyo à Paris

À peine une centaine de kilomètres aurait séparé le missile du long courrier Air France.
À peine une centaine de kilomètres aurait séparé le missile du long courrier Air France. - © JUAN MABROMATA - AFP

D'après ABCnews un missile nord-coréen a frôlé le vol Air France reliant Tokyo à Paris. Dans les faits, le missile tiré par la Corée du Nord aurait coupé la trajectoire du vol AF293 transportant 323 personnes, une dizaine de minutes avant que l'avion ne survole l'endroit. À peine une centaine de kilomètres aurait donc séparé le missile du long courrier Air France.

Sans aucun incident

Du côté de la compagnie aérienne, on minimise l'incident, précisant que les zones où la Corée du Nord teste ses missiles "n’interfèrent en aucune façon avec les voies aériennes d’Air France" et que le vol s’était déroulé "sans aucun incident". Et de conclure en ajoutant que "les zones de vol potentiellement dangereuses sont analysées en continu et adaptées en fonction des dangers". Des modifications, celles des plans de vol, coûteuses en carburant pour les compagnies.

Sur CNN, des experts ont souligné le risque lié à ces missiles ICBM (intercontinental ballistic missile) très difficiles à identifier, contrairement à d'autres avions. Plusieurs pilotes d'avions ont par ailleurs souligné le risque représenté par l'Etat de Kim Jong-Un pour l'espace aérien.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK