Un milliard de doses de vaccin anti-Covid ont été administrées en Europe d'après l'OMS

Un milliard de doses de vaccin contre le Covid-19 ont été administrées jusqu'à présent dans les 53 États membres de la Région européenne. Les risques sont pourtant encore trop nombreux pour que les personnes non vaccinées fassent preuve de complaisance, a déclaré l'OMS ce mercredi.

"Il s'agit d'un grand nombre et d'une grande réussite (...), mais nous ne pouvons pas nous permettre d'être trop confiants", a souligné Hans Kluge, médecin belge et directeur régional de l'OMS pour l'Europe.

Il est rassurant de constater que les vaccins protègent contre les formes graves de la maladie et les décès dus au Covid-19, mais la pandémie fait désormais rage parmi les personnes non vaccinées, selon l'OMS. La nécessité d'accélérer la campagne de vaccination est donc grande, a estimé l'organisation. "Parvenir partout à un taux de couverture vaccinale de 70% reste notre objectif si nous voulons stabiliser la crise."

La couverture vaccinale est inégale en Europe

La couverture vaccinale est cependant inégale en Europe. Seul un tiers de la région européenne a pu bénéficier de ce milliard de doses. Certains pays ne disposent pas d'un nombre suffisant de vaccins ou éprouvent des difficultés à atteindre les personnes vulnérables ou réticentes à l'idée de se faire vacciner, tandis que d'autres pays ont surmonté ces obstacles.

"Partager les vaccins afin d'immuniser le plus grand nombre de personnes possible en un minimum de temps est à la fois éthique et intelligent", a poursuivi M. Kluge. "Nous devons vacciner toutes les personnes les plus à risque dans la région européenne, tout en continuant à mettre des doses à la disposition d'autres parties du monde où les approvisionnements sont encore très réduits."

 

 

A voir aussi, la séquence "derrière les chiffres" du 1er octobre :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK