Un ménage belge dépense chaque semaine 573 euros

RTBF
RTBF - © RTBF

C'est une première en Belgique : le CRIOC, en collaboration avec la RTBF, crée le "panier de la ménagère". Il s'agit de mesurer le niveau des dépenses des ménages, d'identifier chaque mois les produits dont les prix montent ou descendent et de proposer des astuces pour consommer malin.

Chacun peut le ressentir : le pouvoir d'achat des Belges a globalement diminué. Mais il est difficile de mesurer cette diminution. Il existe bien des instruments, tels l'indice des prix à la consommation, qui  mesurent l'évolution du coût de la vie. Mais ils ne permettent pas au consommateur de mesurer concrètement l'impact de la hausse des prix sur son budget.

C'est pourquoi le CRIOC (Centre de recherche et d'information des organisations de consommateur), en collaboration avec la Faculté des Sciences Agronomiques de Gembloux,  a décidé de créer un nouvel outil de mesure de l'évolution des prix : « Le panier de la ménagère ».

L'indice des prix à la consommation (« l'index »), publié par le ministère des affaires économiques, mesure l'évolution d'un groupe de biens et services acquis par les ménages et représentatifs de leurs habitudes de consommation. On a déterminé un indice de base fixé à 100 en 2004. Chaque mois, l'indice publié indique la fluctuation des prix par rapport à l'indice de base. Par exemple, l'indice du mois d'août 2008 est fixé à 112,18. Cet indice permet aussi de se faire une idée de l'inflation dans notre pays.

Le « panier de la ménagère » du CRIOC est plus concret : il représente la totalité des dépenses hebdomadaires moyennes d'un ménage de 2,3 personnes, consacrées tant aux achats alimentaires que non-alimentaires, aux achats de produits que de services, aux services publics que privés. Comment est-il calculé ? On part du revenu moyen du ménage, duquel on retire l'épargne réalisée par ce ménage. Le montant global de ces dépenses mensuelles est adapté chaque mois en fonction de l'indice des prix à la consommation et ensuite divisé par quatre pour obtenir un montant hebdomadaire.

Ce panier vaut aujourd'hui 573,26 euros. Cela signifie que pour vivre, sans épargner, un ménage moyen composé de 2,3 personnes a besoin de 573,26 euros pour toutes ses dépenses hebdomadaires. Cela peut paraître beaucoup mais cette somme comprend aussi bien les produits alimentaires, le loyer, les factures de GSM, d'assurances, que les achats d'appareils électroménagers...

Le « panier » du CRIOC n'est donc pas représentatif des dépenses de chaque ménage pris individuellement - ces dépenses peuvent varier en fonction des modes de consommation, des styles de vie, des habitudes alimentaires -, mais représente un panier moyen. Et toutes les données sont des informations fournies par le Service Public Fédéral Economie.

Par ailleurs, les enquêteurs du CRIOC relèvent également chaque mois les prix de 104 produits et services de référence dans les magasins, au marché, sur internet et dans la grande distribution. Ces prix (hors promotion) sont encodés, validés et comparés de manière à identifier les variations les plus importantes et à en informer les consommateurs.

Ces relevés vont servir à déterminer les produits et services qui ont le plus augmenté ou diminué au cours du mois. Et, à partir de là, le CRIOC proposera chaque mois un ou plusieurs conseils pour adapter sa consommation à la variation de prix.

Le site du CRIOC

Au Quotidien

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK