Un marathon nocturne pour l'expo Picasso

RTBF
RTBF - © RTBF

Face à l'énorme succès de l'exposition "Picasso et les maîtres", le Grand Palais à Paris a décidé d'ouvrir ses portes durant trois nuits : les salles étaient accessibles pendant 83 heures non-stop.

Cétait une première pour cette exposition qui est devenue la plus fréquentée de France depuis 15 ans.  Il était en effet impossible de prolonger l'événement parce que les plus grands musées du monde, qui ont prêté leurs précieuses toiles, comptent bien enfin les récupérer.

L'exposition a totalisé 780 000 visiteurs au final et 1 million d'euros de bénéfice. Elle n'avait donc plus besoin de publicité. Mais ses détracteurs y ont vu pourtant une opération de promotion, alors quils reprochent par ailleurs à  cet événement son côté « best of » formaté pour déplacer des foules.

A trois heures du matin des centaines de personnes ont bravé le froid, la file d'attente et la fatigue pour voir "Picasso et les maîtres". Une boisson était offerte dans la file d'attente et des chocolats étaient distribués à la caisse, la cafeteria et la librairie étaient ouvertes. Dans les salles d'exposition, l'affluence était comparable à celle de la journée. Le public, majoritairement jeune, est attentif et regarde longuement les tableaux."Les gens sont moins agressifs que dans la journée", juge un gardien qui, comme tous les employés, est volontaire pour ce travail de nuit et rémunéré en conséquence.

(A.L.)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK