Un homme survit à un plongeon dans les chutes du Niagara

RTBF
RTBF - © RTBF

Un homme a survécu à un plongeon d'une cinquantaine de mètres dans les chutes du Niagara à la frontière américano-canadienne, une des très rares personnes à sortir vivantes d'une telle expérience, a indiqué la police mercredi.

Dans l'après-midi, un touriste a vu un homme, apparemment âgé d'une trentaine d'années, passer par dessus une barrière et sauter dans la rivière Niagara, selon un communiqué de la police des Parcs du Niagara.

Quelques instants après, il était emporté dans la célèbre chute canadienne du "fer à cheval", se retrouvant une cinquantaine de mètres plus bas dans les eaux tourbillonnantes et glacées de la rivière.

Une équipe canadienne a tenté de le secourir, "mais il a refusé toute aide et a continué à nager dans la rivière", a précisé la police.

Un pilote d'hélicoptère a utilisé le souffle de son rotor pour pousser l'homme vers la rive et un pompier en combinaison l'a tiré de l'eau.

Il a été hospitalisé et traité pour une blessure à la tête et pour hypothermie après avoir passé 45 minutes dans l'eau glacée.

Douglas Kane, chef de la police des Parcs du Niagara, a déclaré à la chaîne de télévision CTV qu'à sa connaissance c'est la troisième personne à avoir survécu à tel plongeon sans protection, le dernier incident remontant à octobre 2003. Un touriste cherchant apparemment à se suicider avait aussi fait le grand saut.

Les chutes du Niagara qui attirent des centaines de milliers de touristes se trouvent sur la rivière du même nom, reliant le Lac Ontario au Lac Érié.

Les chutes sont triples, le "fer à cheval", les "chutes américaines" et le "voile de la mariée", la moins importante. Avec un débit de plus de deux millions de litres par seconde, ce sont les chutes les plus puissantes d'Amérique du Nord.

(Belga)

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK