Un guide pour soutenir les familles confrontées à la radicalisation violente

Un guide pour soutenir les familles confrontées à la radicalisation violente
Un guide pour soutenir les familles confrontées à la radicalisation violente - © Tous droits réservés

La Fondation Roi Baudouin a présenté jeudi un "guide des pratiques" pour soutenir les familles confrontées à la radicalisation violente. Cette publication, destinée surtout aux acteurs de terrain et décideurs politiques, est l'aboutissement du projet "Family Support", une initiative du SPF Intérieur soutenue par la Commission européenne. Elle souligne que les familles elles-mêmes jouent un rôle important dans la lutte contre l'endoctrinement et l'embrigadement par des groupes extrémistes.

Quand une famille est confrontée à la radicalisation de l'un de ses siens, souvent elle est en proie au désarroi et ne sait pas où chercher de l'aide. Lorsque de nombreux jeunes sont partis en Syrie et en Irak, le secteur associatif et les acteurs de la chaîne de sécurité ont dû entrer d'urgence dans cette problématique. Mais "les besoins en termes de coordination et partage d'expertise restent importants", explique l'avant-propos du guide, raison pour laquelle le SPF Intérieur a demandé à la Fondation Roi Baudouin de dresser un état des lieux et de favoriser les bonnes pratiques.

"Si les familles peuvent contribuer à la réussite des programmes et stratégies de prévention ou de sortie des processus de radicalisation et d'adhésion à des idéologies extrêmes, elles peuvent toutefois aussi jouer, consciemment ou inconsciemment, un rôle plus ambivalent", relève le guide rédigé par des chercheurs du Cedem (ULiège) et de la Haute école flamande Odisee. "La famille peut aussi mal évaluer les risques concernant l'un de ses membres ou réagir de manière inadéquate. Dans certains cas isolés, des attitudes et/ou idéologies radicales peuvent faire l'objet d'une adhésion dans l'ensemble d'une unité familiale."

La conservation de la communication intrafamiliale est généralement considérée comme primordiale, mais le guide décrit plusieurs stratégies rencontrées sur le terrain, avec une prise en charge individuelle ou un accompagnement de groupe.

Il émet aussi des recommandations et pointe plusieurs points d'attention, dont le fait que la radicalisation reste encore un phénomène méconnu sur le plan théorique.

Le document peut être consulté sur le site www.kbs-frb.be.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK