Un enfant réfugié remporte un tournoi d'échecs aux Etats-Unis et est cité en exemple

Un réfugié âgé de 8 ans remporte un tournoi d'échecs aux Etats-Unis
Un réfugié âgé de 8 ans remporte un tournoi d'échecs aux Etats-Unis - © Tous droits réservés

En remportant un tournoi annuel d’échecs, un réfugié âgé de 8 ans vivant dans un refuge pour sans-abri à Manhattan a beaucoup fait parler de lui Outre-Atlantique. Plusieurs médias américains rapportent cette histoire aux accents de rêve américain.

En 2017, la famille de Tanitoluwa 'Tani' Adewumi fuit le Nigéria « craignant les attaques de Boko Haram envers les Chrétiens » et s’installe aux Etats-Unis, relate le New-York Times. Tani commence à fréquenter l’école primaire américaine et un de ses professeurs lui apprend à jouer aux échecs.

L’enfant s’est alors perfectionné dans la maîtrise de l’échiquier en à peine plus d’un an… jusqu’à remporter le tournoi annuel d’échecs pour jeunes enfants. Le petit Tani a ainsi battu des adversaires venus d’environnement élitiste, issus d’écoles privées et accompagnés coachs privés.

« C’est un exemple inspirant qui montre que les défis de la vie ne définissent pas une personne », déclare la directrice de l’école de Tani au New-York Times. Celle-ci précise que même si Tani n’a pas de toit, il a la chance d’avoir des parents qui le soutiennent et se démènent pour le voir réussir.

« L’histoire de Tani rappelle que les réfugiés enrichissent ce pays et que le talent est universel […] Au Nigéria, disent ses parents, son incroyable talent pour les échecs n’aurait jamais abouti à rien », conclut le New-York Times.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK