Un dino dans votre salon? C'est possible

Crâne fossilisé d’un Allosaurus fragilis
Crâne fossilisé d’un Allosaurus fragilis - © RTBF

On connaît le marché du vin, celui de l'or ou de l'art, voici à présent l’arrivée des dinosaures. Aujourd’hui, le marché des fossiles n'est plus réservé aux scientifiques. Ils sont branchés et sont devenus de véritables objets de décoration pour des collectionneurs belges. De jeunes antiquaires bruxellois se sont associés à un grand expert de fossiles pour ouvrir leur galerie d'art aux dinosaures.

Nous y découvrons la moitié du crâne fossilisé d’un Allosaurus fragilis dont le corps complet mesurerait jusqu’à dix mètres de long. Il s’agit du plus reconnaissable dinosaure carnivore américain. "L’âge de la bête est incroyable. On parle ici de l’ère jurassique, de 145 à 150 millions d’années",  explique Iacopo Briano, expert en paléontologie.  Le crâne a été trouvé en 2016 dans le Wyoming lors d’une fouille ciblée pour le marché de l'art. "C’est vraiment un bel exemplaire. Plusieurs dents sont d’origine".

Avec de "beaux restes" et quatre mois de patiente restauration, le crâne est aujourd’hui brillant comme un sous neuf. "La partie supérieure de la mâchoire est un réel travail de restauration. Des ossements originaux ont été assemblés pour recréer la forme", explique encore Iacopo Briano.

Un nouveau marché

De jeunes antiquaires associés à des experts en paléontologie proposent ce fossile dans leur galerie bruxelloise où ils font le choix d'un nouveau marché avec ce crâne fossile conservé exceptionnellement à plus de 65%. Pour Nathan Uzal, antiquaire pour Art Sablon, "on parle de très haute qualité et de très grande rareté. Une nouvelle sorte de commerce est en train de s’établir".

En moyenne, cinq dinosaures sont vendus aux enchères à travers le monde chaque année. Très médiatisées, elles rythment les prix moyens. Pour Iacopo Briano, "les prix peuvent aller de quatre cents mille euros à plusieurs millions".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK