Un danger pour le déconfinement ? Le taux de reproduction du virus a passé le seuil critique de 1 en Allemagne

Coronavirus - Hausse du taux de contamination en Allemagne
2 images
Coronavirus - Hausse du taux de contamination en Allemagne - © Peter Zelei Images - Getty Images

Le taux de reproduction du coronavirus en Allemagne est repassé au-dessus du seuil critique de 1, a indiqué samedi l’institut de référence Robert Koch. Noté R0, ce chiffre représente combien de personnes en moyenne un seul individu infecté risque de contaminer autour de lui.

Selon les dernières analyses, chaque personne atteinte en Allemagne peut contaminer en effet désormais 1,10 autre personne.


►►► À lire aussi : Sous haute surveillance pour le déconfinement : comment calculer et influer sur le taux de reproduction du coronavirus ?


En Belgique aussi, on examine ce taux de près"Il est surtout important qu’il reste en dessous de 1, ce qui signifie qu’une personne ne peut pas contaminer plus d’une seule personne ni moins, et que donc l’épidémie est dans une phase d’auto-extinction, a expliqué le médecin et porte-parole du centre de crise Yves Van Laethem. Plus il sera bas, plus la situation sera favorable."

Les dernières observations donnaient dans notre pays un taux de 0,6, ce qui a donné le feu vert à la poursuite des mesures de déconfinement. Mais il continuera à être surveillé de très près : selon le chercheur namurois Nicolas Franco, "si les mesures lors des différentes phases de déconfinement sont suffisantes et bien respectées et que le R0 reste inférieur à 1.2 au mois de juin, aucun nouveau pic important d’hospitalisations ne devrait survenir, avec un nombre d’hospitalisés restant inférieur à 1500".

Par contre, "si les mesures sont insuffisantes et/ou trop peu respectées, le R0 dépasserait la valeur de 1.4 et on observerait alors une augmentation rapide des hospitalisations dans le courant du mois de juin avec un risque important de saturation des hôpitaux si aucun reconfinement n’est envisagé".

 

Or, un taux inférieur à 1 est nécessaire pour contrôler la propagation du virus, affirment les spécialistes.

Plusieurs régions d’Allemagne ont récemment assoupli les mesures de confinement. 

La région du Mecklenbourg de Poméranie occidentale, la moins touchée par le Covid-19 en Allemagne, est la première à les rouvrir, les autres Länder (Etats régionaux) suivront dans les jours ou semaines à venir. Cette mesure intervient dans le cadre d'un déconfinement généralisé décidé mercredi par le gouvernement allemand face à la réduction encourageante du nombre des nouvelles contaminations en Allemagne.

Mais certaines ont déjà été forcées de faire marche arrière à cause d’une reprise des contaminations dans certains "länder".


►►► À lire aussi : Notre dossier sur le coronavirus

►►► À lire aussi : Les contaminations au coronavirus y repartent à la hausse : un canton doit réintroduire le confinement en Allemagne


Le taux était déjà repassé une première fois à 1 à la fin avril, avant de redescendre.

Selon l’institut Robert Koch, le taux était de 0,65 mercredi et n’a cessé d’augmenter depuis. Cela ne signifie pas nécessairement que le nombre d’infections augmente, précise-t-on. Le dernier bilan en Allemagne fait état de 7434 décès, pour un total de 170.000 cas.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK