Un chômeur russe force une épicerie, y fait un bon repas puis se rend à la police

Un chômeur russe affamé s'est introduit de force dans une épicerie d'un village de la république Marii El, sur la Volga, s'y est servi un repas copieux puis s'est rendu à la police, a indiqué mercredi le service de presse du ministère local de l'Intérieur.

"Le chômeur de 39 ans, habitant du village de Lom, dans la région Mari-Tourekski, avait visiblement très faim, car il a réussi à écarter les barres d'une grille de fer, puis a brisé la vitre d'une fenêtre et pénétré dans le magasin", a indiqué la police locale, citée par l'agence Interfax.

"L'homme a ensuite fait un repas copieux et arrosé", pour une valeur de quelque 2000 roubles (60 dollars), selon cette source.

Le malfaiteur, qui avait déjà commis dans le passé des délits similaires, "n'a plus à se préoccuper de comment il va se nourrir, les établissements pénitentiaires assurant des repas réguliers organisés", conclut le service de presse du ministère.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK