La Westvleteren n'est plus la meilleure bière du monde

Un brasseur de l'Iowa ravit le titre de meilleure bière du monde à la Westvleteren
4 images
Un brasseur de l'Iowa ravit le titre de meilleure bière du monde à la Westvleteren - © Tous droits réservés

La Westvleteren XII n'est plus en tête du classement RateBeer, ce site internet américain de cotations de bières. La mythique trappiste est devancée par la Toppling Goliath Kentucky Brunch brassée dans l'Iowa. Mais cela ne signifie pas que les brasseurs belges sont en perte de vitesse : douze bières belges figurent dans le top 100 des meilleures bières du monde pour l'année écoulée. Et huit d'entre elles viennent d'une province, la Flandre occidentale. Les Belges prennent deux places de plus par rapport à 2013. Et un café belge, spécialisé en gueuze lambic, s'installe à la deuxième place du classement des destinations bière dans le monde, "In de Verzekering tegen de Grote Dorst’ " à Eizeringen (Schepdaal).

Les "RateBeer Awards" sont distribués chaque année depuis 2002. Ils reflètent les cotations données par les amateurs au cours des 12 mois écoulés. Près d'un million de cotations ont été enregistrées l'an dernier.

Vu le niveau des amateurs qui votent sur RateBeer, son classement annuel est considéré comme un des plus importants du monde de la bière, même s'il reflète fort les goûts des "beergeeks", les dingues de bières, des Etats-Unis. Résultat, beaucoup de bières made in USA, où une véritable "Renaissance" de la bière artisanale a eu lieu depuis une vingtaine d'années.

Mythique Westvleteren

Son influence est telle que lorsque la Westvleteren a été désignée comme meilleure bière du monde (pour la première fois en 2005. Et cela n'a pas arrêté : pendant plusieurs années de suite avec une interruption en 2011 lorsque la suédoise "Närke Kaggen Stormaksporter" l'a détrônée), des pénuries régulières s'en sont suivies et les prix des flacons se sont souvent envolés, parfois de façon absurde, dépassant les 20 euros la bouteille de 33 cl voire 250 euros pour un coffret cadeau de 6 bouteilles. Certains réussissent même à écouler des bouteilles vides de Westvleteren sur eBay !

La rareté fait en effet grimper les prix, car l'abbaye trappiste limite volontairement sa production : seuls quelque 4750 hectolitres de bières sont brassés chaque année.

Parmi les bières belges plébiscitées par les dégustateurs, on retrouve des références déjà présentes ces dernières années à commencer par deux Westvleteren brunes, 8 et 12, les Rochefort 10 et 8 et la Sint Benardus 12, des bières qui jouent dans des catégories très voisines.

La Westvleteren 12 possède toujours la note la plus élevée des cent références, à égalité avec une bière de l'Iowa (Toppling Goliath Kentucky Brunch) mais cette dernière n'a été goûtée que par une centaine d'amateurs à peine, contre plus de 3000 cotes attribuées à la Trappiste belge.

Brassins de Flandre occidentale et gueuze lambic au top

Voisins de la communauté de Saint-Sixte à Westvleteren et habitués du concours grâce à leurs bières audacieuses, les Struise Brouwers (Oostvleteren) placent quatre bières dans ce top 100 (Black Albert, Pannepot, Pannepot Reserva et Pannepot Grand Reserva). Autre westflandrien, Rodenbach de Roulers obtient une médaille pour son Caractère Rouge.

En Brabant flamand, à Beersel, 3 Fonteinen (Hommage) et à Bruxelles, Cantillon (Lou Pepe Kriek) complètent le palmarès pour la Belgique, seul pays à hisser autant de références dans le classement, après les Etats-Unis, largement représentés.

Cantillon et 3 Fonteinen incarnent la tradition et la modernité de la gueuze-lambic, jouant la carte de la fermentation spontanée tout en continuant à innover.

Où déguster une bière ? La Belgique s'impose

Un autre classement est issu des votes de la communauté RateBeer, c'est celui des endroits servant les meilleures bières dans les meilleures conditions, et évidemment dans l'ambiance la plus conviviale, que ce soit un bar, un restaurant ou l'espace dégustation d'une brasserie ou d'un négociant.

Et là aussi les Belges trustent le haut du classement du top 50 : derrière le restaurant Akkurat de Stockholm, suivent pas moins de 19 adresses belges en tête desquelles un petit café en Brabant flamand, "In de Verzekering tegen de Grote Dorst" (2ème).

"L'assurance contre la grande soif" est un bistrot populaire situé sur la place du village d'Eizeringen, à quelques encablures de Bruxelles. Il ouvre seulement le dimanche matin, en gros aux heures des messes, l'église est juste en face, et pour les enterrements.

Les exploitants, les frères Panneels, des passionnés dont "le hobby du dimanche a un peu dérapé", organisent aussi des événements comme la "Nuit de la grande soif", un festival d'un soir qui rassemble des amateurs de gueuze et de lambic du monde entier.

Les autres lieux à ne pas rater pour la bonne bière en Belgique sont dans l'ordre, le café Kulminator d'Anvers (5ème), un classique où même la poussière est classée, De Heeren van Liedekercke (15ème), un restaurant de Denderleeuw aux préparations à la bière soignées, Chez Moeder Lambic Fontainas (21ème), arrêt obligé pour les touristes de la bière à Bruxelles-centre, Cantillon (27ème) pour le chaleureux espace dégustation de la brasserie anderlechtoise, Chez Moeder Lambic à Saint-Gilles (28ème), ’t Brugs Beertje (30ème) à Bruges et la salle de dégustation de la brasserie Alvinne (42ème) de Zwevegem. Signalons aussi l'espace dégustation des Dolle Brouwers à Esen près de Dixmude pour son accueil et ses raretés : il est aussi couronné par RateBeer.

Dans la catégorie des restaurants à bière, le cosy Nüetnigenough et le Bier Circus sont également primés à Bruxelles comme le restaurant 3 Fonteinen à Beersel et ’t Hommelhof à Watou.

Enfin parmi les magasins spécialisés, Mi-Orge Mi-Houblon à Arlon reçoit aussi une distinction. A noter, qu'en Belgique aucun "brewpub", café brassant sa propre bière, n'est récompensé, visiblement, ce n'est pas une spécialité belge...


@jfherbecq avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK