Un atlas vieux de 420 ans dans un état "impeccable" est à vendre

Une des 18 cartes présentes dans l'atlas.
Une des 18 cartes présentes dans l'atlas. - © RTBF

Les cartes du Pérou, de Cuba, et de la Californie sont certainement les plus belles issues de l’atlas, datant de 1598. Écrit et dessiné en Belgique, cet ouvrage est le premier à représenter exclusivement le continent américain. Le cartographe belge, Cornelius Wytfliet, a réalisé cet ouvrage 100 ans à peine après la découverte de l’Amérique, sans même se rendre sur le continent. Un atlas proposé aux enchères par la librairie Henri Godts, le 21 mars prochain.

420 ans, quasi comme neuf

“Le papier est nickel. Dans son jus, comme on dit. C’est à dire sans aucun dégâts, sans mouillures, sans déchirures et dans sa chemise d’origine.” Dans le bureau du directeur de l’hôtel Horta, Henri Godts nous présente ce sublime atlas séculaire. Le papier est en effet dans un état impeccable, cela donne encore plus de valeur à l’ouvrage.

Un atlas made in Belgium

Cette édition, imprimée à Louvain, comporte une mappemonde et 18 cartes des terres connues à l’époque. Estimé à 10 000 euros, il s’agit d’un ouvrage très rare et d’une très grande valeur historique. "Par exemples, sur la carte du Brésil, on voit que les cotes sont connues tandis que l’intérieur, c’est tout à fait inconnu."

Le cartographe décrit avec une extrême précision les côtes, toutes les villes portuaires sont déjà identifiées. En plus de l’information qu’il délivre, l’ouvrage est une véritable oeuvre d’art. Henri Godt ajoute : "Cet exemplaire a échappé au cataclysme de l’histoire. Sur un tirage de 300 exemplaires, il ne reste qu’une dizaine d’éditions, dont celui-ci."

L’Amérique de Donald Trump

Une des premières représentations du continent, voilà qui doit titiller le partisan d’une Amérique "great again". La maison de vente aux enchères a, en effet, contacté directement l’ambassade des États-Unis en Belgique. Elle souhaite informer le nouveau président des États-Unis de l’existence de cette prestigieuse édition. "C’est le premier atlas exclusivement consacré à l’Amérique, ça doit forcément l’intéresser " raconte Henri Godts.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK