Un amour de sanglier

RTBF
RTBF - © RTBF

Ca s'est passé comme dans un conte de fée. Un soir en allant nourrir ses poules, le garde-forestier du Bois de Lauzelle a découvert un bébé sanglier. Il l'a nourri et la petite femelle s'est accrochée à lui, elle lui a emboîté le pas; il a essayé de la perdre dans la forêt, mais en vain. Depuis deux ans, les deux amis sont inséparables.

Au quotidien vous raconte une belle histoire entre un garde forestier et un sanglier.  En trente ans de métier, Jean-Claude Mangeot a croisé deux hordes de sangliers; ils sont 30 000 en Belgique. 

Ce qui lui arrive depuis deux ans est un vrai conte de fée.  Il ne sait pas si on est venu lui déposer le marcassin ou si le petit s'est égaré au moment du passage d'une horde.  Mais voilà, un soir où il nourrissait ses poules, il a découvert la petite femelle, elle s'est accrochée à lui et depuis lors, elle vit à son rythme, l'accompagne dans son travail de garde forestier.

Jean-Claude Mangeot nous apprend des tas de choses sur le comportement des sangliers: saviez vous par exemple que la gestation dure trois mois, trois semaines et trois jours (comme le cochon), que lorsque le sanglier se sent en danger, la hure se dresse, son dos se arque et il aiguise ses défenses (il casse la noisette). Le garde chasse coupe court aussi aux clichés qui circulent sur la "bête noir".  Les belles images de Robert Delongueil nous changent des habituels trophées empaillés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK