Un adolescent de 13 ans étranglé et jeté dans un canal à Ranst, près d'Anvers

Les images de l'agression violente de l'adolescent.
Les images de l'agression violente de l'adolescent. - © RTBF

Les faits se déroulent la semaine dernière au large du canal de la Nèthe dans la commune de Ranst, près d’Anvers. Un jeune enfant de 13 ans a été agressé par trois personnes.

Sur la vidéo diffusée par la Gazet van Antwerpen, et initialement sur les réseaux sociaux, on y voit le jeune garçon se faire serrer l’artère carotide jusqu’au moment où il perd connaissance. Quand il revient à lui, la victime tente de s’échapper et de s’enfuir. Il est alors volontairement poussé dans le canal.

Torture, coups et blessures sur un mineur 

Les agresseurs sont connus et ont été identifiés par la police. Il s’agit d’un homme de 20 ans de Malines, placé sous mandat d’arrêt pour torture, coups et blessures volontaires sur un mineur.

Quant aux deux autres, il s’agit de mineurs de 15 ans et 16 ans dont un filmait la scène et dont le rôle n’est pas encore très clair. Les deux mineurs ont été placé dans un institut fermé par un juge de la jeunesse.

Ils connaissaient la victime

Ce matin, le parquet d’Anvers a expliqué que d’après les premiers éléments de l’enquête, les jeunes se connaissaient. Il ne s’agissait pas d’un jeu. Le jeune garçon de 13 ans est désormais hors de danger mais il est marqué psychologiquement. Il a porté plainte auprès de la police.

Le lien vers la vidéo

Kerels tuigen jongen (12) af en duwen hem in Netekanaal

Op de sociale media is de voorbije dagen een filmpje opgedoken waarin een jonge tiener in Emblem (Ranst) zwaar wordt aangepakt door twee kerels. Ze knijpen onder meer een slagader dicht waardoor hij het bewustzijn verliest. Nadien wordt het slachtoffer in het Netekanaal geduwd.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir