Un accident en vacances: qui est responsable?

Pour rappel,  le tour opérateur (TO) est responsable des données reprises dans ses brochures et en cas d'éventuelles modifications ou inexactitudes, il doit en informer ses clients. S'il propose un voyage organisé, il sera responsable des manquements et éventuels accidents survenus durant le séjour. Mais si l'activité  n'est pas proposée dans l'offre du TO, si elle ne figue pas dans la brochure, si elle s'ajoute au prix du séjour, sa responsabilité peut difficilement être engagée même si le contexte peut laisser penser le contraire. Le client peut en effet croire que le service est couvert particulièrement quand le séjour est une formule all in, quand la publicité se fait dans l'enceinte de l'hôtel. Mauvaise croyance donc. Le TO n'a pas l'obligation de contrôler la sécurité, la couverture d'assurances des services et/ou loisirs offerts (ou plutôt vendus) aux touristes  mais qui sont extérieurs à l'offre du voyage. Mieux vaut être prévenu.
Pour vivre des vacances en toute tranquillité, l'assurance voyages est une bonne solution .Mais attention, mieux vaut lire très attentivement les conditions générales car bien souvent les sports comprenant un certain risque (alpinisme, plongée sous-marine, parapente,  parachute, vol en ULM etc) sont exclus de la couverture.
(A.Allard)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK