Tueries du Brabant: rencontre entre les familles des victimes et les magistrats chargés de l'enquête

Rendez-vous très attendu lundi après-midi. Les familles des victimes des Tueurs du Brabant doivent rencontrer les deux magistrats chargés du dossier au Palais de justice de Bruxelles. Il sera question des derniers développements de l'enquête. 

Les familles des victimes confient ne pas avoir beaucoup d'espoir. Cette affaire dure depuis des années sans connaitre énormément d'avancées. Une piste va cependant être abordée, celle de l'ancien gendarme Christian Bonkoffsky. Son frère a donné des informations qui pourraient aider à faire avancer l'enquête. 

500 nouveaux témoignages

Y a-t-il de nouveaux suspects, de nouveaux éléments ? Rien n'est encore précisé. Ce qui est certain, c'est que le procureur général de Liège a reçu plus de 500 témoignages suite au dernier appel à témoins. 

A 16 heures, Koen Geens, ministre de la Justice, s'exprimait devant la presse. D'après ses propos, l'instruction n'est pas close. Les victimes qui ne se sont pas encore constituées parties civiles et/ou fait appel au Fonds d'aides aux victimes peuvent toujours se faire connaître, a rappelé Koen Geens. Le ministre s'est par ailleurs engagé à proposer au parlement d'élargir l'une des recommandations de la commission d'enquête sur le terrorisme, en l'occurrence permettre aux victimes des Tueurs du Brabant d'être assimilées à des victimes de terrorisme et bénéficier d'une aide juridique gratuite.

>>> A LIRE EGALEMENT : "Tueurs du Brabant: résumé de plus de 30 ans de mystère"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK