Trottinettes électriques: gare aux chutes !

Individuelles ou partagées, électriques ou non: les trottinettes ont la cote, notamment à Bruxelles. Les adeptes de ce moyen de transport léger et pratique sont de plus en plus nombreux. Mais attention aux chutes ! Le nombre de blessés augmentent également.

"Les blessures les plus courantes, ce sont des fractures ou des commissions cérébrales car c'est rarissime de voir quelqu'un avec un casque quand il circule en trottinette" explique Paule Denoël, cheffe du service des urgences aux Cliniques de l'Europe.

Certaines villes commencent à s'inquiéter de voir ces trottinettes rouler sur les trottoirs parfois à une vitesse élevée, sans tenir compte des piétons. Chez nous, la plupart des blessés sont des conducteurs de ces engins à deux roues. "Souvent, seul le conducteur est impliqué donc on peut en conclure que les accidents correspondent à des chutes" précise Benoit Godart, porte-parole de Vias (Institut de sécurité routière).

4 décès aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, depuis fin 2017, au moins 1.500 personnes ont été soignées après des accidents survenus en trottinette électrique selon une organisation de défense des consommateurs. Selon un rapport de Consumer Reports publié en février, ces chiffres sont basés sur des statistiques hospitalières et services de police. Des statistiques qui n'incluent pas quatre décès liés à des trottinettes électriques et rapportés par la presse américaine. Selon Consumer Reports, les blessures sont souvent des traumatismes crâniens, fractures du nez ou de l'avant-bras. Les usagers sont encouragés par les loueurs à porter des casques mais il n'y pas de cadre légal contraignant.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK