Trop de plomb dans le sang: l'usine Umicore d'Hoboken est prête à racheter les maisons avoisinantes

Trop de plomb dans le sang: l'usine Umicore d'Hoboken est prête à racheter les maisons avoisinantes
Trop de plomb dans le sang: l'usine Umicore d'Hoboken est prête à racheter les maisons avoisinantes - © Tous droits réservés

L'entreprise de recyclage Umicore est prête à reprendre les maisons des habitants avoisinants à un prix qui leur permettra d'acheter une maison équivalente ailleurs. C'est ce qu'a délcaré l'échevin anversois Fons Duchateau (N-VA) dans "Terzake" après avoir consulté l'entreprise de transformation des métaux du quartier de Hoboken.

Il y a une dizaine de jours, on a constaté que la teneur en plomb dans le sang des enfants vivant près d'Umicore a soudainement et fortement augmenté. Le conseil communal d'Anvers et l'entreprise de transformation des métaux de Hoboken se sont concertés mardi. Umicore y a abordé la possibilité d'aider les résidents à déménager, selon la VRT.

"Umicore a proposé de reprendre les maisons situées à proximité immédiate de l'usine, que de jeunes enfants y vivent ou non, afin que les habitants puissent acheter une maison ailleurs dans la ville", a déclaré Fons Duchateau (N-VA), l'échevin anversois au logement mardi soir à "Terzake". "Dans un périmètre un peu plus large, ils offrent également la possibilité à toutes les familles avec des enfants jusqu'à 12 ans".

À quel prix?

La question est de savoir le montant qu'Umicore va proposer, car les maisons proches de l'usine ne valent évidemment pas grand-chose. Fons Duchateau se veut rassurant à ce sujet : "Il ne faut pas tant regarder la valeur marchande à cet endroit pour le moment, mais plutôt la valeur de rachat d'une maison équivalente ailleurs. En tant que ville, nous voulons préserver les intérêts des habitants du quartier pendant les discussions."


►►► À lire aussi: Trop de plomb dans le sang des enfants près de l'usine Umicore d'Hoboken


L'échevin anversois souhaite que tout se passe de manière volontaire: "Avec les expropriations, on en a pour cinq ou dix ans." Umicore fait également une proposition aux résidents locaux qui veulent rénover leur maison. "Lorsque les gens rénovent leur maison, la quantité du plomb atteint parfois des sommets. Umicore va proposer aux personnes qui veulent rénover leur maison de le faire de manière industrielle", ajoute-t-il.

Les environs de l'usine sont contaminés depuis de nombreuses années à cause de l'exploitation de métaux lourds comme le plomb et le cadmium, raison pour laquelle le taux de plomb dans le sang des enfants est suivi. Cette proposition d'Umicore semble ouvrir la voie vers le compromis entre les riverains les autorités communales et l'entreprise. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK