Troisième cas d'abus sexuel mis au jour au sein du diocèse de Bruges

Troisième cas d'abus sexuel mis au jour au sein du diocèse de Bruges
Troisième cas d'abus sexuel mis au jour au sein du diocèse de Bruges - © KURT DESPLENTER - BELGA

L'évêque de Bruges Jozef De Kesel a rappelé en 2011 un prêtre qui officiait au Brésil, après que deux victimes eurent déposé plainte à son encontre pour des faits d'abus sexuels sur mineurs. Mais l'évêque n'a pas empêché que ce dernier retourne, un an plus tard, en Amérique latine, où il travaillerait avec des enfants défavorisés, révèlent Het Nieuwsblad et De Standaard vendredi.

En à peine deux semaines, c'est la troisième fois qu'un cas d'abus sexuels vient entacher le diocèse. Fin octobre, l'évêque de Bruges avait permis à un prêtre de Middelkerke, condamné en 2009 pour faits de mœurs, à officier à nouveau au sein de trois paroisses de Middelkerke à partir du 1er novembre. Mais le collège échevinal de la cité balnéaire a fait part de sa préoccupation. Et le prêtre a finalement renoncé à ses fonctions.

Quelques jours plus tard, la VRT révélait également que l'évêque Jozef De Kesel avait suspendu un curé ayant abusé, en 2002, d'un jeune garçon de 17 ans un an et demi seulement après qu'une enquête judiciaire eut été ouverte.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK