Traités de libre-échange : la Wallonie doit-elle encore faire de la résistance ?

Traités de libre échange : la Wallonie doit-elle encore faire de la résistance ?
Traités de libre échange : la Wallonie doit-elle encore faire de la résistance ? - © BELGA PHOTO BRUNO FAHY

Le Parlement de Wallonie a approuvé mercredi soir, majorité MR-cdH contre opposition PS-Ecolo, une résolution fixant une série de balises pour les futurs traités de libre-échange négociés par l'Union européenne. La résolution MR-cdH revient sur plusieurs engagements pris avant le changement de majorité à Namur, tout en proposant néanmoins un certain nombre de nouveautés.

L’opposition dénonce un texte en recul par rapport à la résolution de 2016 qui avait donné lieu à la résistance wallonne au CETA (traité avec le Canada).

La majorité réfute. Le cdH estime qu’il n’y a pas de renoncement, que le texte fixe des balises suffisamment importantes, en matière de réchauffement climatique, de normes sociales et environnementales.

Comment la Wallonie doit-elle considérer les accords de libre-échange ? Doit-elle accepter les textes négociés par la Commission européenne ? La Wallonie profite-elle toujours de la mondialisation ? La région doit-elle à nouveau être à la pointe de l’opposition aux traités de libre-échange ?

Bertrand Henne reçoit Pierre-Yves Dermagne, chef de groupe PS au Parlement de Wallonie et Fabian Culot, député wallon MR. 

"Débats Première 100% Wallonie" fait le point sur le sujet ce vendredi 2 mars dès 12h sur les ondes wallonnes de La Première et sur Auvio.

Donnez-nous vos solutions

On attend vos réactions :

  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK